Des coopératrices et coopérateurs qui font le magasin

10 bonnes raisons de participer à Supercoop

Quels sont les avantages de venir à Supercoop, le magasin qui change tout ? Vraiment, est-ce que cela change tout ? Découvrez-le dans cet article !

Par Clémence Félix Jamet

1- Faire des économies

Concrètement, faire ses courses à Supercoop, qu’est-ce que cela signifie en termes de budget ?

Nous avons un taux de marge fixe à 20%. C’est-à-dire que quelque soit le produit, notre marge reste à 20%. Ce taux est très faible comparé aux marges que d’autres magasins mettent en place. De plus, dans ces derniers, les marges varient d’un produit à l’autre, en toute opacité.

À l’inverse, nous prônons une transparence totale. Avec notre marge de 20%, nous proposons des produits qui sont 20 à 40% moins chers qu’ailleurs !

2- Faire ses courses sans se poser de questions

Nos produits sont soigneusement sélectionnés par des coopérateurs et coopératrices (apprenez en plus avec nos articles sur la gamme bière et celle des fruits et légumes). Ils et elles équilibrent petits prix et exigences éthiques. Ainsi, nous proposons 80% de produits bios, pour 20% de produits conventionnels.

Notre offre est aussi locale et respectueuse de la planète et des humains que possible. Nous valorisons également le circuit court, en travaillant directement avec des producteurs et productrices (tel que les Saveurs du Bois du Roc). Nous valorisons les produits qui s’engagent pour l’environnement, que ce soit au niveau du processus de production et de fabrication que de leurs emballages. L’objectif est aussi de soutenir les initiatives qui honorent les droits des travailleurs et travailleuses.

Ainsi, si vous voulez consommer de façon responsable, Supercoop vous facilite la tâche ! La présélection opérée par les coopérateurs et coopératrices en charge des achats vous permet de remplir votre panier la tête tranquille. C’est la garantie d’être un·e consomm’acteur·ice serein·e !

Faire ses courses la tête tranquille
Faire ses courses la tête tranquille, c’est possible à Supercoop !

3- Découvrir des produits

Nous l’avons vu, la politique commerciale engagée et les efforts sans cesse renouvelés des gammes achats mènent à un choix atypique de produits. Oh, certes, quelques-uns vous seront familiers, mais d’autres se trouvent plus difficilement.

C’est la particularité du magasin coopératif : puisque ce sont des coopérateurs et coopératrices qui prospectent pour les achats, Supercoop dispose de plus d’énergie pour s’occuper de petit·e·s producteur·rice·s. Le traitement des commandes de ces dernier·ère·s se révèle souvent trop chronophage pour des magasins classiques.

C’est ainsi que Supercoop dispose de petites pépites, telles que les savons et huiles de soin de Lichen !

4- Découvrir des façons de consommer

En découvrant de nouveaux produits, en en redécouvrant d’autres, en s’initiant à des goûts différents de ceux auxquels on était habitué·e, à des modes de consommation comme le vrac, les façons de consommer s’altèrent.

Le goût de la découverte se réveille ; les pratiques se diversifient. Supercoop concentre un grand nombre d’opportunités gustatives et de pratiques. Ou comment changer ses habitudes en douceur, parce qu’on se fait plaisir avec ces produits !

5- Faire ses courses dans un lieu accueillant (pour de vrai)

Nous déplorons sans cesse la déshumanisation des supermarchés et hypermarchés. De plus en plus de caisses automatiques, de moins en moins de temps pour les dernières personnes en caisse… Même le paiement se fait maintenant sans contact !

A Supercoop, les coopérateurs et coopératrices font le magasin. Autrement dit, ils et elles font du magasin un endroit qu’ils et elles aiment. Et puisqu’ils et elles aiment cet endroit, ils et elles y ont le sourire ! C’est un cercle vertueux.

Il n’y a pas de pression de rendement sur les coopérateurs et coopératrices. Prendre le temps de discuter, même brièvement, c’est important. Nous avons bien sûr le paiement sans contact, mais cela ne concerne que les cartes bancaires : le passage en caisse reste un lieu de contact humain – et un qui est chouette !

Rencontres entre coopérateurs et coopératrices
Des coopérateurs et coopératrices qui se rencontrent

6- Découvrir des personnes

La coopérative est un immense réseau de personnes porteuses d’un même projet. Tout le monde ne porte pas les mêmes valeurs ou ne les priorise pas de la même manière, mais chacun et chacune a une histoire à raconter, une vision à transmettre et de l’énergie à revendre ! Supercoop permet de réunir ces volontés et ces rêves et fournit un cadre dans lequel défendre ces valeurs.

Au cours des services en magasin ou en coulisses (comme pour la gestion des membres), on fait la connaissance de diverses personnes. Les habitué·e·s de certains créneaux se retrouvent d’un service à l’autre. Les liens se nouent aisément à Supercoop !

7- Acquérir de nouvelles compétences

Mais… n’est-ce pas dans le cadre du travail où l’on parle compétences ? Eh non ! Partout, en permanence, vous acquérez et travaillez des compétences. Un magasin coopératif n’y fait pas exception !

Découvrir une telle organisation, y mettre la main à la pâte, c’est très formateur. D’autant plus que la coopérative existe grâce et par ses coopérateurs et coopératrices. Donc les projets y sont les bienvenus ! Vous pouvez réaliser vos idées, vos envies. Montez une équipe, présentez votre projet en AG… et le tour est joué ! Vous pouvez expérimenter, apprendre : Supercoop est aussi un petit laboratoire !

Les coopératrices en charge du pain
Acquérir des compétences, par exemple en rejoignant une gamme ! Ici, les coopératrices en charge de l’approvisionnement en pain

8- Avoir un autre endroit que chez soi où l’on se sent chez soi

Avec toute cette bonne humeur, le magasin n’est plus tant un magasin qu’un endroit où l’on a plaisir à se rendre. On y fait son service, ses courses, on retrouve les autres coopérateurs et coopératrices que l’on a appris à connaître, on en découvre de nouveaux et nouvelles…

C’est un lieu riche où chacun·e a plaisir à se retrouver. Posez donc la question, beaucoup de coopérateurs et coopératrices vous répondront qu’ils et elles se sentent chez elleux à Supercoop.

9- S’investir dans une initiative qui réinvente la société

Supercoop permet de court-circuiter les logiques productivistes et à court-terme qui ont pris le pas dans notre société occidentale. Le choix des produits et le fonctionnement du magasin vont à contre-courant et valorisent des logiques saines, sociales, durables. Nous voulons faire notre part, contribuer au renouveau de notre société.

Le modèle de la coopérative permet de responsabiliser chacun et chacune et de redonner un pouvoir aux individus. Pas de pouvoir vertical où l’on doit marcher droit ! Au contraire, chacun et chacune est partie prenante du magasin.

10- Soutenir un monde plus durable et solidaire… en y participant

L’avenir, le monde de demain, le monde d’après – peu importe comment vous voulez le nommer. Il se construit avec les personnes qui se trouvent là. Il se produit, qu’on le veuille ou non. En d’autres termes, le monde d’après peut se bâtir malgré soi (position passive) ou avec soi (position active).

Mais comment ? Le monde d’après, quelle vaste entreprise ! Sachez que chaque geste compte. Il faut bien commencer quelque part, et commencer petit, c’est déjà grand.

Il n’y a que des gestes insuffisants, mais nécessaires.

François-Joseph, coopérateur à Supercoop

Quoi de plus simple que de commencer par quelque chose d’inévitable dans son quotidien : faire ses courses ? En choisissant Supercoop, vous dites non à des logiques non soutenables. Vous soutenez un projet solidaire, social, écologique, durable, donc… d’avenir !

Cette liste résume les avantages pour vous, sur votre plan personnel. N’oubliez pas que le plan plus large, celui de la société, a des conséquences directes sur vous et votre vie ! Ainsi, contribuer à une société plus éthique et durable, c’est un investissement à long terme pour vous, mais aussi votre famille, vos ami·e·s


Supercoop, le magasin qui change tout : convaincu·e ou encore sceptique ? Venez donc en magasin ou à l’une de nos réunions d’information !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.