Panier de courses

Faites vos courses l’esprit tranquille ou comment nos produits sont choisis

Faire ses courses n’est pas évident ! Surtout quand on essaie de consommer sain, responsable, et sans vider son porte-monnaie. Supercoop vous facilite la vie ! Mais comment ? Grâce à une super politique d’achat !

Par Clémence Félix Jamet

La fatigue des courses

Les magasins, par leur trop-plein de choix, peuvent s’avérer épuisants. Lire les étiquettes, comparer sans cesse… ça prend du temps et de l’énergie, dont nous ne disposons pas toujours.

Comment une boutique peut-elle nous aider dans cette tâche indispensable du quotidien ? Tout simplement en proposant des produits déjà minutieusement sélectionnés. Si nous savons que nous pouvons faire confiance au magasin pour nous proposer ce qu’il y a de mieux, une bonne part d’énergie peut être économisée !

Comment une boutique peut-elle nous proposer ce qu’il y a de mieux ? Grâce à une politique d’achat engagée !

Qu’est-ce qu’une politique commerciale ?

La politique d’achat est cruciale dans un magasin. En effet, c’est elle qui dicte les critères de sélection des produits et établit la déontologie des achats. Elle guide les acheteurs et acheteuses lorsqu’ils et elles hésitent dans leurs prises de décisions. Autrement dit, c’est grâce à elle que les rayons des commerces sont remplis de telle ou telle façon. Elle est donc un document de référence.

Elle permet également de présenter clairement les exigences d’achats auprès des fournisseurs et fournisseuses. En amenant des informations précises, elle facilite ainsi les échanges.

« Nous souhaitons que la politique commerciale de Supercoop soit le reflet de nos valeurs autant que des besoins des coopérateurs et coopératrices. »

Extrait de la politique commerciale 2022 de Supercoop

Qui choisit la politique d’achats ?

Dans un magasin classique, les responsables achats choisissent la politique d’achats.

Mais Supercoop n’est pas un magasin classique ! Nous sommes une coopérative et à ce titre, nos décisions se prennent collégialement. La politique d’achats est donc discutée et votée en assemblée générale (AG). Elle est ainsi évolutive, en fonction des coopérateurs et coopératrices qui participent aux réflexions et des besoins des membres actuels de la coopérative !

Les objectifs de la politique d’achats de Supercoop

Suite à l’évaluation des besoins des coopérateurs et coopératrices, Supercoop a décidé d’être aussi inclusif que possible. Il n’est pas tous les jours aisé de naviguer entre les prix et les exigences écologiques et éthiques qui animent la coopérative (voir le témoignage d’Albéric, membre de la gamme bière).

C’est pourquoi Supercoop développe son offre afin de répondre toujours plus à la diversité des besoins des membres de la coopérative. Cela englobe certes l’alimentaire, mais également les produits d’hygiène, d’entretien, de bricolage. La coopérative n’oublie pas non plus nos amis les animaux !

Les différentes gammes de prix du magasin

Supercoop a décidé de travailler sur trois gammes de prix afin d’être simultanément accessible et exigeante. Dans notre souci d’inclusivité, elles se retrouvent chacune en proportions variables dans nos rayons.

La gamme Coup de Coeur

Les produits sont locaux, artisanaux et s’inscrivent dans une démarche qualitative au niveau de leur production ou fabrication. Ils peuvent être étiquetés bio ou être sans label. Ce type de produits occupe 20% de notre offre.

Les produits Phare

Ce sont les produits de grandes marques, porteurs du label Bio. 60% de notre offre leur sont octroyés.

Les produits Sympas

Les inévitables et incontournables, ceux dont nous ne pouvons vraiment pas nous passer au quotidien : ce sont les produits issus de la liste des 100 produits les plus consommés. À ce titre, il nous paraît inenvisageable de ne pas les proposer au plus petit prix possible, compte tenu d’une certaine qualité. 20% de notre offre leur sont consacrés.

Les critères de sélection des produits

Critères sur les produits

La saisonnalité : elle est un prérequis. Pour les fruits et légumes, Supercoop se réfère au calendrier des saisons Interfel. Nous faisons le choix de commander des avocats lorsque c’est leur saison dans leurs pays de production, par exemple. Vous pouvez en apprendre plus ici. Pour d’autres produits, nous nous fions au calendrier des fêtes et des vacances (Pâques, saison hivernale, saison de la plage…). De cette façon, le magasin lie respect de l’environnement et proposition d’une offre adaptée aux besoins variés des consommateur·rice·s tout au long de l’année.

Des produits en circuit court et locaux
Des produits en circuit court et locaux

La démarche environnementale : ce sont les produits issus d’une filière respectueuse de l’environnement. Cette dernière peut être labellisée (découvrez les certifications alimentaires et cosmétiques !). Si ce n’est pas le cas, un·e ou plusieurs coopérateur·rice·s de la gamme achat correspondante effectuent une enquête sur le site de production.

Le prix : les tarifs sont sans cesse comparés pour proposer des produits abordables à qualité équivalente.

La proximité : les environs de Supercoop sont riches de ressources, que nous voulons mettre en avant autant que possible. En outre, moins il y a de kilomètres entre nous et nos fournisseurs et fournisseuses, moins nous utilisons d’énergie en déplacements ! Concernant les produits exotiques, nous essayons au maximum de choisir ceux en provenance d’Europe plutôt que d’Amérique du Sud.

Le circuit court : nous évitons autant que possible de multiplier les intermédiaires entre les producteur·rice·s et Supercoop. Nous visons un intermédiaire maximum. Par exemple, nous traitons directement avec la maîtresse-savonnière de Lichen.

La logistique : sur un plan très pragmatique, sous quelles conditions sommes-nous livré·e·s, les volumes livrés sont-ils suffisants, quelles sont les conditions générales de vente ?

L’éthique : Supercoop garde un œil sur les pratiques sociales et financières du·de la fournisseur·se. Par exemple, une part de nos produits sont certifiés commerce équitable. Notre projet ne peut se revendiquer solidaire si nous proposons des produits dont les conditions de fabrication et de livraison s’opposent à nos valeurs !

Critères pratiques

La diversité de production : Supercoop privilégie les producteur·rice·s et les fournisseur·rice·s qui proposent plusieurs produits. De cette façon, ces producteur·rice·s et fournisseur·euse·s ne sont pas dépendant·e·s d’un seul ou d’une poignée de produits. Autrement dit, ils et elles sont plus résilients en cas de souci avec un produit. Cela favorise leur autonomie et leur indépendance. Nous faisons une exception concernant les produits très spécifiques, tels que les huîtres, le champagne…

Les conditions de livraison : quand la livraison est-elle possible, quels sont les frais de port, le volume des produits est-il adapté à l’espace disponible en magasin, etc.

Les emballages : les emballages inutiles, le suremballage sont-ils évités ? Les déchets sont-ils biodégradables ?

La phase de test

Le produit se vend-il en magasin ? Quels sont les retours des coopérateurs et coopératrices qui l’ont essayé ?

Si le produit ne se vend pas en dépit des mises en avant, il peut être déréférencé. Si au contraire, il est adopté par les consommateur·rice·s, il reste dans les rayons !

Conclusion

La politique d’achat est donc déterminante, puisqu’elle dicte les conditions de sélection des produits. En quelque sorte, elle « fait » le magasin. Mais comme vous avez pu le constater, vous êtes entre de bonnes mains : les vôtres ! Puisque c’est vous qui pouvez en décider avec les autres coopérateurs et coopératrices !


Vous n’êtes pas encore coopérateur ou coopératrice ? Venez en magasin ou rendez-vous à l’une de nos réunions d’information !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.