Apéritif en vrac

Faites des économies : consommez en vrac !

Consommer en vrac, ce n’est pas toute une histoire ! Loin du joyeux bazar qu’on pourrait imaginer, c’est au contraire une formidable méthode pour faire des économies et mieux consommer !

Par Clémence Félix Jamet

La transition au vrac

La consommation en vrac peut être intimidante au premier abord. Dans les faits, elle est au contraire très simple. C’est une question d’habitude ! Une habitude que vous allez prendre, petit à petit, à mesure que vous allez perdre celles que vous avez prises au fil des ans.

Ne vous découragez pas, nous sommes là pour vous aider ! Nous avons rassemblé quelques trucs et astuces pour vous accompagner dans ce processus.

Gardez à l’esprit que l’idée n’est pas d’être irréprochable et de ne plus jamais, jamais, utiliser un produit emballé. Il s’agit de réduire leur utilisation, autant que possible. Allez à votre rythme dans cette direction, sans vous flageller. Chaque geste compte ! Ne vous débarrassez pas de ce que vous possédez déjà : écoulez vos stocks et remplacez-les petit à petit par des produits en vrac.

Vous vous interrogez sur les avantages de la consommation en vrac ? Lisez donc notre article sur le sujet !

Cosmétiques en vrac vendus à Supercoop
Cosmétiques en vrac vendus à Supercoop

Un premier pas : faites des listes

Commencez par lister les ingrédients que vous utilisez le plus fréquemment. Toutes les céréales, les légumineuses, sont ce que vous trouverez le plus facilement en vrac. C’est aussi le cas des farines, du sucre, du gros sel… Il est en revanche plus compliqué de trouver des produits frais comme les yaourts en vrac. Pour les fromages et les viandes, rendez-vous chez votre boucher·ère et votre fromager·ère ! Hors alimentaire, vous pouvez par exemple trouver des lessives, soit directement en liquide, soit en paillettes et c’est à vous de la mélanger avec de l’eau. Les savons durs, mais aussi déodorants, dentifrices et même parfums peuvent se trouver en vrac.

Armé.e de votre liste, vous aurez une vision claire des produits dont vous avez besoin. Dès lors, vous serez plus à même de repérer les endroits où vous pouvez vous les procurer. Vous saurez également identifier quels types de contenants vous seront nécessaires.

Trouvez votre matériel

Vous pouvez trouver très facilement des contenants pour vos achats en vrac. Nul besoin d’investir toutes vos économies dans des bocaux et des tissus élégants ! La récupération fonctionne à merveille, au même titre que le “Do It Yourself” ou DIY (“fais-le toi-même”). Ce dernier a l’avantage, outre les économies, d’être très gratifiant, voire formateur : vous pouvez vous initier à de nouvelles expériences, développer de nouveaux savoirs !

Les bocaux

Vous pouvez réutiliser tout contenant en verre (pot à confiture, de purée d’oléagineux, de compote, de moutarde…) pour contenir les produits secs. Vous pouvez aisément en trouver dans des brocantes, des recycleries… Les grands vous serviront pour les produits que vous consommez le plus, les petits pour ceux que vous utilisez moins fréquemment.

Vous pouvez amener vos contenants en verre en magasin. Dans certains lieux, on vous demandera de les « tarer ». Cela signifie qu’il faut les peser vides. Les balances du magasin imprimeront alors une étiquette avec la masse de votre contenant, que vous collerez dessus. La déduction de cette masse se fera soit par vous, au moment de peser votre contenant rempli sur la même balance, soit en caisse par le·la vendeur·euse.

Si vous trouvez vos contenants trop lourds et encombrants à transporter jusqu’au magasin, vous pouvez utiliser des sacs en tissu. Vous pouvez ensuite transvaser leurs contenus dans vos bocaux ! Les contenants hermétiques ont l’avantage d’éviter l’humidification des produits et une éventuelle contamination.

Les sacs en tissu

Vous pouvez utiliser des sacs en tissu, trouvables justement dans les magasins proposant du vrac. Vous pouvez aussi les confectionner vous-même, c’est très facile. Vous trouverez un tuto ici (et vous pouvez utiliser des chutes de tissu ! Ce vieux tee-shirt au fond de votre placard, par exemple…).

Des sacs en tissu faits maison
Des sacs en tissu faits maison

Le cas des légumes

Les légumes ne nécessitent pas particulièrement de sac : vos mains et un cabas ou un grand sac en tissu font l’affaire ! Pensez à mettre les plus lourds au fond et les plus fragiles sur le dessus. (Mais cela est toujours vrai, vrac ou non !)

Et les œufs ?

Gardez une boîte à œufs vide et le tour est joué ! Il suffit de la remplir à chaque fois que vous vous rendez en magasin.

Mais où trouver des magasins de vrac ?

Aujourd’hui, le vrac se trouve partout ! Jusque dans la grande distribution, vous pourrez voir des contenants en libre service. Néanmoins, la diversité de l’offre varie énormément d’un point de vente à un autre. Les magasins bios proposent un éventail de choix généralement bien plus vaste. Quant aux épiceries spécialisées, elles feront votre bonheur le plus complet.

Ces boutiques se trouvent aisément dès que vous faites un peu de prospection, il suffit de garder l’œil ouvert ! Il y en a certainement pas très loin chez vous. Pour vous faciliter la tâche, il existe aussi cette carte.

Autres astuces…en vrac !

Vous pouvez garder vos boîtes et sacs dans le coffre de votre voiture si vous aimez faire des courses à l’improviste. Néanmoins, les listes de courses sont utiles pour éviter d’acheter tous les produits que vous verrez en magasin !

Vous pouvez étiqueter vos bocaux pour ne pas vous perdre entre vos produits. Non pas que des pâtes et de la semoule se confondent, mais cela peut s’avérer utile si vous possédez différentes sortes de riz ou de farine !

Il existe des centaines de recettes à faire soi-même, qui vous permettront de découvrir plein d’utilisation aux produits en vrac. Il est probable que votre mode de vie sera influencé par votre nouvelle façon de consommer : plus responsable écologiquement, plus attiré vers les choses à réaliser soi-même… N’hésitez pas à enquêter sur vos produits ! Par exemple, pour faire votre propre lessive ou vos propres cosmétiques.


À Supercoop, nous proposons bien évidemment des produits en vrac ! Aussi locaux, bios, sains, accessibles que possible. C’est l’avantage d’un magasin coopératif ! Vous voulez en savoir plus ? Passez en magasin ou rendez-vous à l’une de nos réunions d’information !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.